_DSC8338

 Ciel c'est lundi  chez Sylvie et d'Arlette...

_DSC8340

 Au-delà de ma haieRose63

 Encore quelques fleurs sur mon arbuste ...

_DSC8342

 Ouf sauvée,

C'est la première fois que cela arrive...pourtant

 je laisse des bacs d'eau pour les oiseaux autour de la maison

sauf que certains s'aventurent à fleur d'eau ...

_DSC8384

 ***

Pour chez Lakévio,

 

C'est l'été, la saison des invitations à retrouvailles, cousinades et autres cérémonies...

 

 

 

 

Aquarelle de Lin Fealing 

 

 

voici ma bafouille 

---

Autrefois, les vacances 

C'était la transhumance 
La ch'ti débarquait 
Chez mes parents 
Pour les congès au vert

" vacances en Auvergne"
Dans notre petite maison 
Le soir pour aller à tout long
C'était toujours la même rengaine
Je devais partager ma chambre ,
Le bonheur dans l'âme
Avec Léontine 
En la voyant  arriver déjà ...

C'était l'hillarité qui  s'emparait de moi

Mais  en sourdine ....

Ah, une sacrée farfelue !

Ma cousine 
Son chapeau rose à voilette ,

Parfois une praline scotchée 
Sur sa p'tite tête légèrement bouclée .
Mais du haut de mes à peine dix ans 
Je la taquinais déjà sur son accent traînant !
Chaque matin, surtout que le beurre ne manque pas sur la table 

Me disait Maman!

Et elle se léchait les babines ,

Bonnes les tartines de pain grillé

Et le lait fumant de la ferme d'à côté ,

Ma mère faisait de la  confiture de fraise 

Ah la cousine 

Si elle savait tant comme je me courbais l'échine

Ramasser les fraises c'est pas comme lécher les vitrines ...

Sur la place Jean Bard 

IMGP2837

(Cette photo a été prise lors de mes vacances à Dunkerque, elle n'est pas d'hier ...) 

Elle était toujours tirée à quatre épingles 

A talons aiguilles et peinturlurée

Comme me disait à part

Ma grand 'mère 

C'est une poupée de ville ...

Mais nous l'aimions tous 

La cousine , elle nous apportait du rêve 

Vêtue en dentelle ....du Ch'Nord 
Le samedi soir pour danser le jerk

Au parquet salon 

ça changeait de la Panne en région flamande 

(J'ai connu cette guinguette à la frontière belge autrefois ...)

Quelle ambiance !

Ah elle ne passait pas inaperçue 

Cousine Léontine 

Avec toujours son chapeau rose 

Ses lèvres bien dessinées 

Et ses pommettes fardées 

Elle avait raison Mémé 

C'était bien une poupée !

Elle ne faisait pas son âge 

On disait d'elle que c'était une vielle fille ...

A force de guincher 

La cousine est bien restée 

En Auvergne nous l'avons mariée 

Elle fit de cette région la sienne

Chaque matin

Interrogeant le géant 

De son accent traînant 

 

Bonne semaine Rose63